Une semaine de menus détox

C’est le printemps, c’est le bon moment pour faire une cure détox faite maison. Testez votre semaine de menus détox pour bien redémarrer après l’hiver !

16 avril 2021

FATIGUE

Écrit par Estel Barrellon

Malgré ce troisième confinement, le soleil bien timide jusque-là, fait son retour avec dans ses bagages les promesses de séance de sport matinale en extérieur, de corps alangui sur la plage l’après-midi et d’apéro rosé-tapas au coucher du soleil …

Le changement de saison est là, l’hiver s’éloigne, nous avons même changé d’heure pour nous caler avec les horaires solaires. C’est le printemps quoi, haut les cœurs !

Qui dit changement de saison, dit détox ! Tous les naturopathes s’accordent à dire que les changements de saison sont propices à la détoxination de nos organismes.

Aux deux solstices de l’automne et du printemps, nos métabolismes changent de rythme. Programmés pour être ralentis en hiver, nos organismes sont plus lents, plus engourdis, le besoin de sommeil est plus important, et le stockage de graisses est plus important.

A l’inverse, aux beaux jours, les corps sortent de leur léthargie, les rythmes s’accélèrent, les journées s’allongent, on dort moins et on est plus actifs ! C’est le moment de se délester des toxines accumulées pendant l’hiver et d’attaquer sa semaine de cure détox !

Une semaine de menus détox pour s’alléger, se débarrasser des déchets en trop et attaquer l’été frais et dispos !

Sans rentrer dans des régimes hypocaloriques, restrictifs et créateurs de frustration, CPSS vous propose une semaine de menus détox en douceur et en légèreté.

Pas de régime strict, que des recommandations détox saines et digestes faciles à mettre en place !

glande pinéale

Semaine détox : mono-diète ou cure de jus de citron le matin ?

Aïe, nous entendons ça toute la journée : une bonne mono-diète de raisins ou de pommes, boire un jus de citron tous les matins ou une cuillère de bicarbonate de sodium dans un verre d’eau et c’est la détox assurée !
Désolée, ce n’est pas notre credo à CPSS. D’abord, c’est tellement triste de ne manger qu’un aliment pendant une semaine et bonjour la frustration !
Ensuite, le jus de citron en shoot matinal, cela fonctionne éventuellement sur un organisme en forme et préparé mais sur un organisme déjà fatigué et carencé, le jus de citron ne fera qu’augmenter l’affaiblissement du système.
Quant au bicarbonate de sodium, son utilisation en cas d’acidité gastrique peut présenter un intérêt en prise ponctuelle, mais son utilisation prolongée n’apporte pas grand-chose.

 

une cure détox pourquoi ?

 

l’organe de la détox : bichonnons notre foie

glande pinéale

Quand on parle détox, on pense à cet organe star de la détox : le foie !
Le foie est notre station d’épuration, il filtre le sang chargé de toxines, stocke certaines vitamines et minéraux, transforme certains sucres en excès en graisses, et participe à la synthèse de nombreuses protéines.
C’est un organe silencieux, qui se manifeste rarement. Les symptômes d’un foie surchargé existent si on est attentifs : fatigue chronique, céphalées, sensibilité à l’alcool, …

 

les bonnes raisons de faire une semaine de menus détox ?

Vous prenez des médicaments régulièrement, notamment la pilule ?
Il faut aider votre foie qui surstocke les métabolites des médicaments et les estrogènes.
Vous avez exagéré pendant l’hiver sur les apéros et digestifs ?
Vous avez souvent mal à la tête ?
Vous souhaitez être plus léger et actif ?
Vous souhaitez débarrasser votre organisme de ces déchets et toxines ?
Vous vous sentez irritable et fatigué ?
La semaine de menu détox est pour vous !

 

Une cure détox comment ?

On garde des objectifs tenables.
3 ou 4 jours stricts au départ sans les aliments mauvais pour le foie

 

Les aliments à bannir les 4 premiers jours

– Sucres le plus possible : pas de pain (même complet, même bio, même au petit épeautre, je connais toutes vos combines…), pâtes, pizzas, et bien entendu tous les sucres plus évidents : desserts, pâtisseries, viennoiseries, friandises, etc…
– Produits laitiers tous sans exception : lait y compris chèvre et brebis, fromages, beurre, yaourts et crèmes
– Protéines animales : viandes, charcuterie, poissons et œufs

 

les aliments à privilégier

Tous les fruits et légumes, crus et/ou cuits selon sa tolérance individuelle
Vive les salades, les soupes et les bowls de crudités ! Go sur la cuisson vapeur des légumes qui conservent les vitamines et minéraux.
Les fruits seront consommés en dehors des repas !

 

les aliments dont le foie raffole

Les herbes aromatiques : notamment le romarin
L’artichaut et le radis noir, connus pour leurs propriétés détox
Les aliments diurétiques : asperges, endives, betteraves, etc…

 

Bien boire et bannir l’alcool

Rôles de la mélatonine

Point de cure détox sans supprimer l’alcool. C’est l’ennemi de votre foie. Une semaine sans alcool par trimestre aide votre foie !
Pour bien drainer et éliminer les toxines, veillez à bien boire votre litre et demi d’eau en dehors des repas. Vous pouvez la citronner ou laisser infuser de la menthe ou du concombre ou les 2 pour avoir une boisson détox facile à préparer et délicieuse à boire !

 

La semaine menus détox de CPSS

 

Petits déjeuners

On essaye les porridges aux flocons d’avoine, les recettes ne manquent pas sur internet ou dans notre livre Cuisiner pour se soigner.
On tente la banane écrasée, additionnée de bonne huile omégas 3 et de flocons d’avoine.

 

Déjeuners

Les 4 premiers jours c’est uniquement végétal !
On pense aux légumineuses pour ses protéines.
Vive les assiettes couleurs avec des quartiers de crudités ou de légumes cuits de toutes les couleurs ! Assorties d’un houmous de pois chiches ou de betterave !
A fond les salades composées, avec des graines et des oléagineux pour être plus nutritives : salade de fenouil aux citrons confits et noix de cajou, carottes et chou rouge râpés aux cacahuètes.
On n’oublie pas un assaisonnement léger : huile d’olive et jus de citron et de forcer sur les herbes aromatiques hachées minute sur vos salades : estragon, basilic, persil, cerfeuil, elles sont vos alliées détox !
On peut garder un laitage végétal en dessert ou quelques amandes ou un peu de chocolat noir plus de 75% de cacao

 

Collations

A 10 h et 16-17h les fruits sont autorisés et recommandés : varier chaque jour selon la saison : en ce moment fraises, pamplemousses, pommes, kiwis, etc…

 

Dîners

Les 4 premiers jours, on privilégie les soupes enrichis avec des légumineuses : penser aux pistou et minestrone
Les féculents végétaux comme le butternut, le potimarron, la patate douce ou la pomme de terre peuvent être consommés ainsi que le quinoa.

 

3 derniers jours de la cure détox moins stricts

Après les 4 premiers jours stricts, on peut réintroduire progressivement les œufs, puis le poisson, les féculents en semi-complets (riz, pâtes en semi-complet, pain complet). Pas de viandes et produits laitiers pendant cette semaine !

 

Conclusion :

A l’issue de votre cure détox maison, vous devriez vous sentir plus légers, moins fatigués et vous devriez garder quelque temps certaines nouvelles habitudes alimentaires. C’est tout ce qu’on vous souhaite en tous cas, alors bonne semaine détox et à bientôt !

Estel Barrellon | Audrey Ligot-Ange

CUISINER POUR

SE SOIGNER

SOMMEIL – RHUME – DOULEURS – FATIGUE

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Goris

J’ai acheté votre livre sur la plateforme Ulule, merci pour tous vos conseils cela permet de changer ses habitudes de vie et de se sentir beaucoup mieux ! Merci et continuez !